J’ai étéaimée

Aujourd’huije vis sans amour

J’ai inspiré des jeunes

Aujourd’huije vis oublié

J’ai pris soindes autres

Aujourd’huije vis sans réconfort

3372 personnes

ont signé Aimons jusqu’au bout
Edith (Montréal) Marcel (Sherbrooke) isabelle (levis) Noelle-Lise (Lachute) Fernande (Quebec) Patricia (Montreal) Joanne (Ste-Julienne) Nicole (Lachute) François (Montréal) Odile (Québec) Marcel (Ste-Thérese) Roxane (759 boul. Houde) Pierre (Montreal) stephane (zte marthe sur le lac ) Sakina (Boucherville ) Marie (Longueuil) Sylvie (Montreal ) Jacqueline (Prévost QC) Linda (Terrebonne) Roland (Repentigny) madeleine (St-Eugène) Annie (Sherbrooke) Nicole (Laval) Andrée (St-Lambert) Gerard (Saint Lambert) Pierre (Montréal) Renée (Ste-Thérése) Pierrette (Québec) Danny (Québec ) mélanie (matapédia)

De nombreuses personnes âgées vivent isolées, sans amour, en état de grande vulnérabilité.

Au Québec, un aîné sur cinq n’a aucun proche sur qui compter, avec qui partager une amitié. L’isolement croissant de nos aînés est un enjeu majeur qui nous concerne tous et la souffrance dans laquelle ils se retrouvent ne devrait pas être tolérée!

Démontrons à nos aînés que nous ne les oublions pas!

Déclaration
Aimons jusqu’au bout!

Comme membres à part entière d’une société qui va de l’avant en se souciant de tous, il est de notre responsabilité de ne laisser personne derrière.

Nos aînés ont été nos protecteurs, nos enseignants, nos modèles... Ils nous ont vus grandir, nous ont encouragés à aller de l’avant, ont valorisé nos initiatives et cru en nos rêves.

Nos aînés ont traversé plusieurs époques; leur histoire est riche et nous pouvons encore apprendre de leur expérience.

Nos aînés sont des êtres humains dignes de notre attention et de notre affection.

Aussi, nous en appelons à une prise de conscience et à un débat de société sur la situation des aînés face à l’isolement!

Aujourd’hui, vous pouvez joindre votre voix à la nôtre en signant la déclaration Aimons jusqu’au bout initiée par l’organisme Les Petits Frères.

Plus nombreux vous serez à appuyer Aimons jusqu’au bout, plus grandes seront les chances d’instituer un débat public sur l’ampleur et les conséquences néfastes de l’isolement des personnes âgées, de même que sur les solutions à mettre en place.

Merci de contribuer à cette grande vague de solidarité pour le mieux-être de nos aînés en signant la déclaration!



* Vos coordonnées demeureront confidentielles.
Bonjour, Nos aînés sont partie de notre mémoire, de notre passé individuel et collectif... Notre devise est "Je me souviens"... Il faudrait se souvenir de notre passé culturel, historique et surtout familial... Quand je vois tant de personnes âgées esseulées, négligées... je me demande si on se souvient réellement des sacrifices faits par nos parents et grand-parents dans l'espoir d'une… Voir la suite
La vie peut être très dure. Mais elle est bien faite. Vous comptez dans le coeur de plein de gens que vous avez touchés. Vous habitez leur coeur comme eux habitent le vôtre. Soyez toujours fort de cette conviction. Vous êtes utiles! Votre présence est utile à ceux pour qui vous comptez. Le coeur unis les gens. ????
Il ne faut pas y penser très longtemps pour trouver ce que l'on pourrait faire faire pour vous,nos aînés ,que notre société écarte avec tant d'inconscience de notre vie. Je vous dis à bientôt. Richard J.
Mon souhait : que chaque aînée, chaque aîné, sache qu'il fait encore partie de cette société où la générosité se cache dans le cœur d'un voisin, d'un enfant, d'un livreur d'épicerie, d'une poète, d'un comédien. Il existe dans le cœur de toutes, de tous, un chant prêt à être entendu. Tendons l'oreille. Parlons-nous. Échangeons nos rêves, nos espoir, notre sagesse.… Voir la suite
Ce sont de merveilleuses personnes. Elles ont une histoire de vie qui nous fait souvent voyager et ou nous amène à devenir de meilleures personnes ...Elles sont l'histoire de notre pays et se sont battus pour que nous ayons une meilleure vie... à nous maintenant de leur offrir un peu de temps et d'amour
Nous avons tous besoin de quelqu'un dans notre vie et souvent les personnes âgées ont perdu tout leur entourage et se retrouvent isolées alors soyons là pour tous ceux qui vivent cette situation car notre tour viendra aussi de se retrouver vulnérables. Tendons la main.
À 68 ans, je suis la benjamine de ma famille. J'ai régulièrement l'élan de remercier mes 8 aîné-es d'être passé-es avant moi : chacun-e à leur façon, ils m'ont "élevée" vers l'Infini. Il en va de même avec toutes ces personnes aînées connues ou inconnues, qui ont bataillé pour le bonheur toute leur vie : je porte en moi une… Voir la suite
J'ai toujours aimé et respecté les personnes âgées, elles sont comme mes grands parents dont je garde un très bon souvenir. Je prie souvent pour vous. Que Dieu vous garde! Teresa
Je rend hommage a mon vieil ami de 91 ans... et au sentiments de grande richesse quand je suis avec eux aux activités des Petits Frères...vous devriez voir ces regards..si tendres et reconnaissants !!!
Bonjour à vous tous et toutes qui avez vécu une longue vie bien remplie. J'ai 45 ans et mes grands-parents sont toujours vivants, Blanche a eu 92 ans et Gérard 93, il sont mariés depuis 72 ans, je les admire et les aime beaucoup. J'irais bien les visiter plus souvent, mais j'habite Québec et eux sont à Saint-Hilaire. Nous nous… Voir la suite

Pourquoi cette campagne?

Les Petits Frères sont parmi les premiers témoins d’un isolement néfaste de plus en plus répandu chez les personnes âgées. Plus que jamais, nous remarquons l’existence d’aînés seuls et vulnérables.

Parce que les besoins sont criants, et à titre de citoyen mais aussi d’acteur social, Les Petits Frères lancent un appel à la solidarité citoyenne.

Avec cette campagne, Les Petits Frères souhaitent susciter un débat social qui détermine l’ampleur du problème et mène à la recherche de solutions, afin de remédier à cet isolement dans lequel trop de nos aînés sont plongés.

Ampleur et conséquences de l’isolement des aînés sur leur qualité de vie

En raison du vieillissement de la population et des changements qu’on observe dans les structures sociales et familiales, les aînés seuls sont et seront de plus en plus nombreux.

Plusieurs de ces aînés ne peuvent plus sortir de chez eux sans assistance et ont perdu tout contact significatif avec le monde.

L’isolement social a des effets néfastes bien réels, entraîne des coûts sociaux et cause des drames qui pourraient être évités.

  • Les aînés isolés ont 4 à 5 fois plus de risques d’être hospitalisés
  • L'isolement est un facteur de maltraitance
  • L’effet prolongé de l’isolement sur la santé :
    • équivaudrait à fumer 15 cigarettes par jour
    • équivaudrait à être alcoolique
    • serait plus nocif que la sédentarité
    • serait 2 fois plus nocif que l’obésité

L'isolement des aînés doit être reconnu et pris en compte comme un réel problème de société.

La solution qu’offrent les Petits Frères depuis 55 ans

Seul organisme au Québec à offrir aux aînés isolés une nouvelle famille jusqu’à la fin de leurs jours, Les Petits Frères procurent chaleur, réconfort, tendresse.

Présent dans 13 villes de la province, l’organisme Les Petits Frères offre aujourd’hui, et pour le reste de leurs jours, une présence aimante à 1 320 aînés.

Les aînés seuls qui bénéficient de la présence rassurante des Petits Frères ont moins recours aux soins médicaux et vivent en autonomie plus longtemps.